Au sein de ses treize structures d’hébergement et de ses Ateliers Spécifiques de jour (en savoir plus), le Centre Cerfontaine accueille et accompagne des personnes adultes des deux sexes, dès la majorité.

Sous le couvert d’une autorisation de l’AViQ (nouvelle dénomination de l’AWIPH) en tant que SRA (Service Résidentiel pour Adultes) et SRNA (Service Résidentiel de Nuit pour Adultes) ou sur recommandation de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) en tant que Foyer de Vie et  FAM (Foyer d’Accueil Médicalisé), le Centre Cerfontaine propose un encadrement adapté aux personnes présentant un handicap mental et/ou psychique associé, ou non, à des troubles du comportement, et ce, tout au long de l’année.

L’organisation de l’accompagnement des bénéficiaires, selon le degré d’aptitude qu’ils présentent (forces) et le seuil de besoins qu’ils éprouvent, inscrit notre institution dans une logique d’adaptation constante à la personne qui lui est confiée.

La répartition des différents groupes de vie (« Eveil » – « Initiés » – « Praticiens » – « Service à la collectivité ») matérialise la spécificité de cette philosophie.

Enfin, le PdV (Projet de Vie), fil rouge du parcours du bénéficiaire au Centre Cerfontaine, favorise la construction d’une réalité individuelle, d’une « individuation » dans l’espace collectif institutionnel. Plus concrètement, l’actualisation du PdV s’opère annuellement, sous la forme d’une concertation, d’un moment d’échange et de confrontation des observations de terrain, des attentes du bénéficiaire, des tiers et de la famille.

En conclusion, il faut retenir de la dynamique d’accompagnement élaborée autour du Projet de Vie qu’elle émane d’une volonté institutionnelle de donner au bénéficiaire la place centrale du processus.

Eveil

Ces personnes, présentant une situation complexe de handicap avec altération des capacités de décision et d’action dans les actes essentiels de la vie quotidienne, nécessitent un suivi constant.

Initiés

Les bénéficiaires «Initiés» présentent une déficience modérée à sévère et nécessitent un accompagnement dans les actes de la vie quotidienne.

Praticiens

Les « Praticiens » sont des personnes dont la déficience légère à modérée requière une supervision quotidienne.

Service à la collectivité

Les bénéficiaires du groupe « Service à la collectivité » sont principalement hébergés en appartements supervisés. Malgré la déficience légère qui les caractérise pour la plupart, ces adultes atteignent un niveau d’autonomie significatif qui les autorise à vivre seul ou en couple. Auprès des bénéficiaires du « Service à la collectivité », les pratiques éducatives, se cantonnant à de la supervision ponctuelle.